Thème 6 : Comment assurer une meilleure intégration des efforts d’atténuation dans les politiques territoriales ?

Question 3) Expression libre sur le thème

Avez-vous des commentaires généraux ou particuliers sur ces questions d’articulation des politiques nationales et territoriales pour la transition écologique ?

Ajouter ma contribution
  • Laisser place à l'innovation locale

    x--ben - 27 Novembre 2021 - 12h36

    Les solutions les plus pérennes, les plus acceptées localement, les plus adaptées viennent la plupart du temps du terrain. Il est important de cadrer nationalement pour fixer des objectifs mais l'obligation de résultat doit primer sur l'obligation de moyens pour laisser place à l'innovation locale et permettre l'acceptabilité des mesures prises.
  • Grande échelle

    Nils - 17 Novembre 2021 - 11h51

    La résolution des problèmes environnementaux doit se dérouler à grande échelle. Pour avoir des résultats efficaces sur le long terme, il faut souvent dépenser des grosses sommes d’argent immédiatement, ce que les collectivités territoriales ne peuvent souvent pas se permettre.
  • Expliquer les contraintes et les décisions et responsabiliser et éduquer

    Helene Grosbois - 16 Novembre 2021 - 10h28

    Comme dit précédemment il faut de toute urgence former les maires et les préfets. Expliquer les 7 plaies environnementales, les points de non retour climatique et les rétroactions. Bref sortir du débat énergie et recyclage parceque c'est anecdotique. Le sujet c'est le vivant c'est a dire l'eau, la biodiversité, la foret, l'agriculture, etc. Leur dire qu'ils sont directement responsables et redevables et réfléchir à une façon de les rendre responsables et dans le temps. Cela veut donc dire qu'il faut caper leur âge. Si on reste gouverné par les plus de 60 ans, on va y rester avant 2050.
  • Comprendre, faire.

    Eloi - 15 Novembre 2021 - 10h44

    La politique est alimentée par nos élu.e.s, à toutes les échelles. Or, ces mêmes personnes n'ont (en grande majorité) aucune idée de ce qu'est la crise climatique, ni de comment y faire face. La première des choses à faire : former tout ce beau monde sur les enjeux énergie-climat.
  • respecter les accords de Paris

    Marion Bessay - 11 Novembre 2021 - 16h20

    C'est un minimum !
  • Tout le monde responsable

    Nono21 - 09 Novembre 2021 - 10h44

    Les collectivités n'arrivent pas à concilier développement économique et transition bas-carbone. Le 1er prenant toujours le dessus sur le second. Aujourd'hui les objectifs qu'elles se fixent sont trop souvent déconnectés des objectifs nationaux et sans contrôle sur l'atteinte de ceux-ci. Il faut un engagement clair et fort des collectivités sur la déclinaison des objectifs nationaux avec un contrôle du juge et de l'Etat pour s'assurer de la mise en œuvre d'actions en faveur du climat (et de la biodiversité).
  • mettre à disposition un outillage qui fonctionne

    jack - 08 Novembre 2021 - 20h35

    partout à travers le monde il y a de bonnes pratiques, elles doivent être référencées, et partagées de même si une collectivité met en place quelque chose qui fonctionne il faut le partager il faut que les citoyens se sentent investi d'une mission et pas que ce soit l'état qui donne des directives... Planter 1 milliard d'arbres en France : est ce possible ? quels seraient les impacts sur l'absorption de CO2 ? c'est le genre de questions qui doivent figurer. Comment calculer son empreintes carbones également en fonction de sa consommation ? et puis celles des entreprises ? etc etc
  • Transparence

    frederic mora - 08 Novembre 2021 - 16h57

    Transparence
  • Règles d'optimisation urbaine et architecturale, Etalement urbain, Retrait urbain, optimisation architecturale, reboisement.....

    Georges Koussouros - 07 Novembre 2021 - 17h16

    Forcement plus on s'étale plus on génère de déchets IL faut rétrocéder tout un tas de friches , obliger les entrepôts de 100 m a 1000 m carré a construire au moins 2 étages, de 1000m a 5000 m carré a construire au moins 3 étages etc, définir des schémas d'urbanisme avec approche multifonctionnelle, ne pas construire de revêtement de route pour des hameau inférieurs à 4 maisons, obliger les architectes à respecter une charte d'optimisation fonctionnelle, lutter contre la citysation etc.. Un loi doit définir des règles générales d'optimisation horizontale (densité fonctionnelle) , verticale (superposition fonctionnelle) et transversale (diversités fonctionnelle)
  • Les efforts d'atténuation définis par l'état doivent être en phase avec les accords de Paris

    AnnieD - 05 Novembre 2021 - 08h44

    Les objectifs définis par l'état doivent être exemplaires par rapport aux accords de Paris
Retour en haut de page