Thème 8 : Comment baisser les émissions du transport ?

Question 3) Expression libre sur le thème

Avez-vous des commentaires généraux ou particuliers sur ces questions de baisse des émissions du transport ?

Ajouter ma contribution
  • Faire évoluer les mentalités

    Sandra - 28 Novembre 2021 - 23h26

    Par la mise en place du télétravail de manière hybride. Combien de métropoles embouteillées chaque matin et chaque soir ? Tant que le travail ne sera pas relocalisé, le trafic routier y restera énorme. Les transports en commun sont tout aussi bondés. De nombreuses professions sont aptes au télétravail partiel. Mais en France, beaucoup d'employeurs manque encore de confiance pour instaurer durablement cette pratique. Baisser les prix du train. Encore trop cher par rapport à la voiture. Augmenter la fréquence des transports en commun. Les rendre gratuits dès que possible. Améliorer le cadre de vie "piétonnier" de certaines villes (quand on voit que sur certains boulevards, on ne passe même pas sur le trottoir avec une poussette). Jouer sur ces leviers en même temps.
  • Donner les moyens

    Deliavrs - 22 Novembre 2021 - 11h34

    Les demandes des gouvernements sont peu réalistes en terme de couts pour que des solutions vertes soient déployées. Réduisez vos frais de vacances messieurs les politiciens et mettez cet argent au service de la population. Donnez les moyens aux entreprises, qu'elles soient de transport public ou de mobilités partagées.
  • TAXER

    YVES003 - 21 Novembre 2021 - 15h47

    Inclure dans les taxes (portuaires, aéroportuaires, routiers, etc.)les coûts réels d'entretien de ces infrastructures. Interdire les subventions Cela devrait suffire à diminuer drastiquement les flux et donc les émissions
  • Moins de transport

    Nils - 17 Novembre 2021 - 19h56

    Notre mode de vie actuel repose sur le transport, de personnes et de marchandises. Il faut repenser cela en développant tout ce qui est local. La seule manière de le faire tout en conservant les avantages d’une production centralisée est que chacun occupe moins d’espace : il faut densifier la population et la production (et réduire celle-ci à ce qui est vraiment utile).
  • L'arbre qui cachait la forêt.

    Eloi - 17 Novembre 2021 - 08h42

    Notre mode de transport aux énergie fossile a façonné notre système actuel : urbanisme, loisirs, travail, santé... Il est impératif de le décarboner, de le remplacer par les transports en commun, le train, le vélo, le local...etc. Mais décarboner les transport passe, en réalité, par un re-questionnement de notre mode de vie global.
  • Déplaçons moins.

    Helene Grosbois - 16 Novembre 2021 - 11h40

    Réduisons le temps de travail. Régulons les importations. Réutilisons. Consommons moins et produisons mois et nous aurons besoin de moins transporter. Développons l'autonomie alimentaire.
  • Le transport

    Jft - 15 Novembre 2021 - 10h03

    Gros contributer au dérèglement climatique. Mais aussi confronté à la raréfaction de la ressource pétrolière. 2 leviers : substitution par l'électricité bas carbone, mais ça ne suffira pas, donc réduire le transport en faisant payer le vrai prix. Par exemple le coût d'entretien des routes aux transport routier de marchandises ! Le consommateur paiera in fine. Mais de toute façon, le consommateur paiera aussi les conséquences du dérèglement climatique ! A choirir....
  • Favoriser la rénovation des lignes exitantes plutot que les LGV

    Azertyuiop - 13 Novembre 2021 - 15h41

    Plutôt que de planifier la création de nouvelles LGV (Bordeaux - Toulouse, Perpignan - Montpellier, Nice - Marseille), on pourrait favoriser la rénovation/amélioration des lignes existantes. Cela réduirait les émissions de CO2, réduirait les coûts et améliorerait le service pour l'ensemble de la population car bénéficiant aussi au TER et non plus seulement pour les urbains.
  • il faut faire et non pas dire

    FDD - 13 Novembre 2021 - 11h34

    Il est anormal que le transport par rail, qui est le plus vertueux, fonctionne si mal. Les TER et le fret ferroviaire sont en état de totale déliquescence. Il n'est pas normal de voir des cohortes de camions en file indienne entre Lille et Nice, ni que le prix des billets d'avion soit notablement moins cher que celui des billets de train. Une sérieuse remise en ordre s'impose. Il faut aussi que les services publics donnent l'exemple. A quand la suppression totale des bus urbains roulant au diesel???
  • remettre le train sur les rails

    Marion Bessay - 11 Novembre 2021 - 16h30

    Le fret ferroviaire, la réhabilitation des lignes secondaires, retrouver un maillage cohérent du territoire. S'il faut vraiment se déplacer, déplaçons-nous en train.
Retour en haut de page