Thème 9 : Quelles évolutions pour le secteur du bâtiment pour le neuf et le parc existant ?

Question 2) Leviers pour réduire l’impact carbone des constructions

 Selon vous, pour réduire l’impact carbone des constructions, il faut :


  • A : Imposer un recours croissant aux matériaux biosourcés (bois, isolants biosourcés de type chanvre, paille, etc.)
  • B : Conditionner les aides à une part minimale de matériaux biosourcés
  • C : Abaisser l’empreinte carbone maximale des constructions, selon le même principe que la RE2020, incitant de ce fait à ce que tous les composants utilisés aient des impacts carbone réduits, y compris les matériaux traditionnels (béton, acier, brique, etc.)
  • D : Développer l’usage volontaire de labels certifiant un certain niveau de performance environnementale, l’utilisation de matériaux biosourcés, l’incorporation de matériaux recyclés, le recours au réemploi, etc.
Ajouter ma contribution
  • GERARD METENIER - 29 Novembre 2021 - 19h22

    • A : Imposer un recours croissant aux matériaux biosourcés (bois, isolants biosourcés de type chanvre, paille, etc.))
    • B : Conditionner les aides à une part minimale de matériaux biosourcés
    • C : Abaisser l’empreinte carbone maximale des constructions, selon le même principe que la RE2020, incitant de ce fait à ce que tous les composants utilisés aient des impacts carbone réduits, y compris les matériaux traditionnels (béton, acier, brique,..)
    • D : Développer l’usage volontaire de labels certifiant un certain niveau de performance environnementale, l’utilisation de matériaux biosourcés, l’incorporation de matériaux recyclés, le recours au réemploi, …
    Bizarre pour cette question 4 réponses possibles ... mais pour la plupart des questions il faut engager simultanément plusieurs des politiques indiquées ...
  • NourDAH - 29 Novembre 2021 - 09h52

    • A : Imposer un recours croissant aux matériaux biosourcés (bois, isolants biosourcés de type chanvre, paille, etc.))
    • B : Conditionner les aides à une part minimale de matériaux biosourcés
    • D : Développer l’usage volontaire de labels certifiant un certain niveau de performance environnementale, l’utilisation de matériaux biosourcés, l’incorporation de matériaux recyclés, le recours au réemploi, …
  • x--ben - 27 Novembre 2021 - 12h43

    • A : Imposer un recours croissant aux matériaux biosourcés (bois, isolants biosourcés de type chanvre, paille, etc.))
    • B : Conditionner les aides à une part minimale de matériaux biosourcés
    • C : Abaisser l’empreinte carbone maximale des constructions, selon le même principe que la RE2020, incitant de ce fait à ce que tous les composants utilisés aient des impacts carbone réduits, y compris les matériaux traditionnels (béton, acier, brique,..)
  • Ulric25 - 26 Novembre 2021 - 23h48

    • A : Imposer un recours croissant aux matériaux biosourcés (bois, isolants biosourcés de type chanvre, paille, etc.))
    • B : Conditionner les aides à une part minimale de matériaux biosourcés
    • C : Abaisser l’empreinte carbone maximale des constructions, selon le même principe que la RE2020, incitant de ce fait à ce que tous les composants utilisés aient des impacts carbone réduits, y compris les matériaux traditionnels (béton, acier, brique,..)
    • D : Développer l’usage volontaire de labels certifiant un certain niveau de performance environnementale, l’utilisation de matériaux biosourcés, l’incorporation de matériaux recyclés, le recours au réemploi, …
  • florian.bonnivard@gmail.com - 26 Novembre 2021 - 19h44

    • A : Imposer un recours croissant aux matériaux biosourcés (bois, isolants biosourcés de type chanvre, paille, etc.))
    • C : Abaisser l’empreinte carbone maximale des constructions, selon le même principe que la RE2020, incitant de ce fait à ce que tous les composants utilisés aient des impacts carbone réduits, y compris les matériaux traditionnels (béton, acier, brique,..)
    • D : Développer l’usage volontaire de labels certifiant un certain niveau de performance environnementale, l’utilisation de matériaux biosourcés, l’incorporation de matériaux recyclés, le recours au réemploi, …
  • AudreyAl - 25 Novembre 2021 - 16h50

    • C : Abaisser l’empreinte carbone maximale des constructions, selon le même principe que la RE2020, incitant de ce fait à ce que tous les composants utilisés aient des impacts carbone réduits, y compris les matériaux traditionnels (béton, acier, brique,..)
  • Jacques - 24 Novembre 2021 - 18h41

    • C : Abaisser l’empreinte carbone maximale des constructions, selon le même principe que la RE2020, incitant de ce fait à ce que tous les composants utilisés aient des impacts carbone réduits, y compris les matériaux traditionnels (béton, acier, brique,..)
  • ArnaudS - 24 Novembre 2021 - 09h06

    • C : Abaisser l’empreinte carbone maximale des constructions, selon le même principe que la RE2020, incitant de ce fait à ce que tous les composants utilisés aient des impacts carbone réduits, y compris les matériaux traditionnels (béton, acier, brique,..)
    Le biosourcé pour "biosourcé" ne présage en rien de l'impact bas carbone de cette solution. L'impact carbone des constructions doit être évalué indépendamment du terme marketing des matériaux utilisés. Une évaluation indépendante et non idéologique ou voulant favoriser certain acteur doit être mis en place. Ce n'est pas à l'état de décrété que la paille est plus bas carbone qu'un nouveau "béton" qui pourrait être fabriqué avec une nouvelle technologie. C'est à chaque technologie de démontrer son plus faible impact réel.
  • MB - 23 Novembre 2021 - 18h52

    • B : Conditionner les aides à une part minimale de matériaux biosourcés
    • C : Abaisser l’empreinte carbone maximale des constructions, selon le même principe que la RE2020, incitant de ce fait à ce que tous les composants utilisés aient des impacts carbone réduits, y compris les matériaux traditionnels (béton, acier, brique,..)
    • D : Développer l’usage volontaire de labels certifiant un certain niveau de performance environnementale, l’utilisation de matériaux biosourcés, l’incorporation de matériaux recyclés, le recours au réemploi, …
  • Nils - 22 Novembre 2021 - 13h04

    • A : Imposer un recours croissant aux matériaux biosourcés (bois, isolants biosourcés de type chanvre, paille, etc.))
    • C : Abaisser l’empreinte carbone maximale des constructions, selon le même principe que la RE2020, incitant de ce fait à ce que tous les composants utilisés aient des impacts carbone réduits, y compris les matériaux traditionnels (béton, acier, brique,..)
    Le plus important est de construire moins grand et plus efficace. L’utilisation de matériaux biosourcés (par rapport à d’autres) aurait probablement l’avantage de pouvoir plus facilement remplacer/recycler l’isolation des bâtiments, une fois usée.
Retour en haut de page