Neutralité carbone 2050 - réduction des GES de 55% en 2030

MUR MANTEAU - 14 Janvier 2022 - 10h11

 Afin de respecter l’objectif de neutralité carbone en 2050 – et l’objectif européen de réduction de 55% des émissions de gaz à effet de serre en 2030 – une attention particulière doit être apportée au secteur du bâtiment. La France doit, dans un premier temps, anticiper les nouvelles dispositions de la Directive européenne révisée sur la performance énergétique des bâtiments dans la nouvelle mouture de la SNBC et de la PPE. De plus, outre la nécessité de massifier les rénovations complètes et mettre en place des normes plus exigeantes pour les bâtiments neufs d’ici à 2025, il convient d’inscrire dans la nouvelle stratégie nationale bas-carbone la volonté de la France de se concentrer sur un renforcement drastique de l’efficacité énergétique et des mesures de sobriété. Bien que la décarbonation des systèmes de chauffage contribue à réduire les émissions, il faut d’abord assurer une isolation globale et homogène de l’enveloppe pour minimiser à la source les besoins énergétiques. Dans un second temps, cela permettra la mise en place d’un système décarboné adapté aux besoins incompressibles du bâtiment.

Retour en haut de page