Thème 2 : Comment satisfaire nos besoins en électricité, et plus largement en énergie, tout en assurant la sortie de notre dépendance aux énergies fossiles ?

2.4 - Le développement de l'éolien en mer

Les scénarios de l’étude « Futurs énergétiques 2050 » de RTE prévoient entre 22 et 62 GW d’éolien en mer en 2050 (1 GW d’éolien en mer représente la consommation annuelle d’électricité d’environ 1,6 millions de foyers). En France, un seul parc éolien en mer est aujourd’hui en fonctionnement (Saint Nazaire, depuis juin 2022), 6 autres sont en construction ou en développement, et 5 autres sont prévus à l’horizon 2030.  Pour atteindre les objectifs (une moyenne de 40 GW en 2050), le niveau annuel d’attribution de projets devra être doublé (2 GW par an) par rapport au niveau actuellement prévu par la programmation pluriannuelle de l’énergie.

Quelles doivent-être selon vous les deux principales priorités à prendre en compte dans l’accélération du déploiement de l’éolien en mer (2 réponses au choix) ?

  • Les impacts sur la biodiversité
  • L’impact paysager : il faut privilégier des parcs loin des côtes, quel que soit l’impact économique sur les projets, quitte à ce que cela augmente les prix de l’électricité
  • L’impact financier : il faut choisir les parcs qui sont les plus compétitifs en termes de coût, quitte à ce qu’ils soient plus visibles
  • La création d’emplois locaux
  • Les impacts sur les activités existantes (pêche, tourisme, plaisance)
  • Les enjeux de planification : il faut donner de la visibilité sur l’utilisation de l’espace maritime à long terme pour l’éolien en mer
  • La concertation avec tous les acteurs du territoire tout au long de la conception des projets
  • Autre proposition

Ajouter ma contribution

Veuillez vous connecter pour ajouter votre contribution

Se connecter